[La startup du mois] What the Shop

[La startup du mois] What the Shop

Ce mois-ci, nous avons choisi de mettre sous les feux des projecteurs What the Shop, la solution de gestion de l’expérience shopper sur le point de vente. Une startup que nous connaissons bien puisqu’elle a été élue Prix Spécial du Lottery Challenge organisé par La Française des Jeux et 5 autres loteries européennes.

 

Qui es-tu ?

Je suis Lionel Avot, co-fondateur et CEO de What the Shop.

 

L’aventure What The Shop, elle commence où et comment ? 

L’aventure commence en 2014. A l’époque, on parlait déjà de la livraison par drone imaginée par Amazon et avec mes associés – qui comme moi ont un parcours de plus de 15 ans dans le digital – on s’est dit : « comment est-ce possible qu’Amazon soit devenu la référence en termes d’expérience client alors que les magasins ont pourtant beaucoup d’atouts à mettre en avant… ».

What the Shop est né avec cette idée : importer dans le monde physique tous les outils que nous avions l’habitude d’utiliser sur le digital. Un peu comme si le web avait été un laboratoire et qu’il fallait maintenant mettre à profit ces bonnes pratiques pour les magasins, qui continuent à représenter 90% du business, on l’oublie trop souvent !

 

En quelques mots What The Shop c’est ?

What the Shop permet d’identifier quelles sont les publicités les plus efficaces pour générer des visites en point de vente, d’analyser le comportement des visiteurs en magasin et de leur proposer une interaction digitale simple et personnalisée sur le point de vente.

 

L’interface What The Shop

 

Votre modèle éco :

Notre modèle économique est très simple et lisible : il se base sur une licence mensuelle par point de vente qui donne accès à l’ensemble de nos outils.

 

Vos objectifs (à court/moyen et long termes) :

Notre solution est arrivée à maturité et est entrée dans sa phase industrielle : notre enjeu est maintenant de nous développer le plus rapidement possible en France et en Europe afin de devenir le leader de la gestion de l’expérience shopper sur le point de vente. Nous avons également un partenaire très dynamique sur le continent africain qui nous aide à accélérer.

 

Vous avez participé au Lottery Challenge, que tirez-vous de cette expérience ? Où en êtes-vous avec La Française des Jeux ? Avez-vous gardé contact ?

Bien sûr ! Au-delà de la visibilité que nous a apporté ce concours, nous travaillons maintenant avec La Française des Jeux sur plusieurs projets qui devraient voir le jour dans les mois qui viennent. La Française des Jeux c’est le premier réseau de proximité de France avec plus de 31 000 points de vente, c’est un client très structurant. Nous avons depuis gagné d’autres concours comme celui organisé par le groupe TF1 et il est intéressant de voir que certains sujets se rejoignent… On vous en dira plus prochainement !

 

Les personnes ou infrastructures qui ont aidé ? Avec quel résultat ?

Notre principale force, ce sont nos partenaires. Nous avons su construire autour de What the Shop un écosystème de solutions en lien avec le retail afin de démultiplier les possibilités. SAS pour l’analyse des données, Symag pour les programmes de fidélité, Nomosphère pour l’installation des réseaux, SQLI pour l’intégration de notre solution, TF1 pour la mesure de l’efficacité publicitaire… Impossible de tous les citer ici mais nous sommes fiers d’avoir su construire de beaux projets avec tous ces acteurs de référence dans leur domaine.

 

Les bonnes surprises de votre aventure entrepreneuriale ?

La première c’est l’équipe, sa capacité à grandir avec le projet. Notre technologie fait appel à des expertises très diverses et les voir tous les jours adresser des problèmes nouveaux et les surmonter, c’est toujours une belle surprise. Je vois clairement l’entreprenariat avant tout comme une aventure humaine.

La seconde, ce sont les aides des pouvoirs publics. Finalement, avec tous les systèmes d’aide à l’innovation, il y a vraiment un cadre propice selon moi à l’innovation.

 

Le mot de la fin :

Qui sème l’innovation récolte la croissance !

 

Petit portrait chinois de l’interviewé en bonus !

Si tu étais un film ? Dikkenek
Si tu étais une chanson ? Stairway to Heaven, Led Zeppelin
Si tu étais un livre ? 1984 de Georges Orwell
Si tu étais une citation ? “Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté.”

Retrouvez-nous sur www.what-the-shop.com


Challenge Startups


0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

3 Partages